A la découverte de l’histoire de la chaussée d’Ixelles

« Ixelles par sa chaussée : patrimoine et urbanité ». Cet été, nous vous proposons un focus sur l’histoire, le patrimoine et les usages d’une des artères les plus emblématiques de notre Commune. Exposition et visites guidées, jusqu’au 18 septembre 2021. Un projet mené par l’ARAU et les services Archives et Patrimoine d’Ixelles.

La Chaussée d’Ixelles est l’un des plus anciens axes de circulation de Bruxelles. Dans les années 1830, l’urbanisation se développe et les commerces s’implantent : boucheries, boulangeries, marchands de tissus, merceries, cordonniers, horlogers, etc. Et, ensuite, des grands magasins comme l’Innovation ou Rob. Au fil du temps, cabarets, théâtres, cinémas voient le jour et font de la chaussée d’Ixelles l’une des artères les plus animées de la capitale.

Le saviez-vous ?

La chaussée d’Ixelles date du Moyen-Age. C’est un tronçon du « Steenweg », une des plus anciennes routes bruxelloises. Elle fut pavée au 15ème siècle.

La chaussée était un haut lieu de la vie culturelle et festive. On dit qu’à la fin du 19ème, le peintre Henri de Toulouse-Lautrec aimait prendre un verre au café de l’Horloge, square du Bastion. La chanteuse Barbara fit ses débuts au Théâtre du Cheval Blanc en 1953, situé jadis au n°140. 

Certains grands magasins ont été dessinés par des architectes célèbres. Citons le n°63 (actuel Primark) par Ernest Delune en 1923 ou le n°69  (actuel C&A) par Jean et André Polak en 1960.

Il y avait pas moins de 4 cinémas le long de la chaussée : L’Aiglon au n°91 (actuel Franprix), Le Pathé-Ixelles au n°29 (actuel bureau de Poste), Le Piron au n°156 (actuel Tom & Co) et, le plus grand avec ses 855 places, Le Pathé-Empire au n°16 (actuel Carrefour express).

Au plus raide, la pente de la chaussée fait du 7% (Mont Ventoux = 7.5 %). On l’appelait d’ailleurs jadis le Zwaerenberg (la Montagne raide).

La chaussée est une des plus fréquentée de Belgique avec environ 35.000 piétons/jour en période normale (comptages (c) Hub.brussels). Le bus 71 (ligne créée en…1972) transporte un demi-million de voyageurs par mois !

Le tracé d’origine de la chaussée empruntait l’actuelle rue de Vergnies. Le tronçon rectiligne entre la rue de l’Ermitage et Flagey date de 1857.

Expo : Bibliothèque francophone, rue Mercelis 19

Horaires : ma-ven : 13 à 18h. Sa : 10 à 13h. Fermeture du 26/7 au 9/8 compris. Entrée libre.

Visites guidées (durée 2h) :

  • Rendez-vous chaussée d’Ixelles !

A la découverte de la riche histoire de la chaussée d’Ixelles, les  09/07 (17h) et 04/09 (10h)

  • Le patrimoine est partout sur la chaussée d’Ixelles

Découvrez les plus belles façades devantures, les  03/07 (10h) et 10/09 (17h)

  • La chaussée d’Ixelles par les chemins de traverse

Christophe Loir (Professeur à l’ULB) nous fait découvrir les rues et quartiers alentours, le 27/08 (17h)

  • Le commerce chaussée d’Ixelles : histoire et enjeux

En compagnie de Benjamin Wayens (Professeur à l’ULB), le 19/08 (17h)

Inscriptions visites guidées : www.arau.org

Sources

Visuel de l’exposition ©ARAU

carte postale chaussée d’Ixelles © Archives Commune d’Ixelles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :