Journées du Patrimoine 2021 : que voir, que faire à Ixelles ?

Les journées du patrimoine se dérouleront les 18 et 19 septembre 2021 dans toute la Région bruxelloise, avec pour thème : les lieux de rencontre « Meeting points ». Comme chaques années, de nombreux lieux ixellois seront à découvrir. Demandez le programme !

Local scout de l’Institut Saint-Boniface (fresques Hergé)

Fondé en 1866, l’Institut Saint-Boniface ne cessera d’évoluer, s’installant d’abord à la chaussée de Wavre, puis à la chaussée d’Ixelles. En 1920, il intègre de nouveaux locaux à la rue du Viaduc. En 1922, la fédération des Belgian Catholic Scouts encourage ses troupes à rénover les locaux qui ont été mis à leur disposition. Celui qui nous occupe se situe au rez-de-chaussée de la maison jouxtant la chapelle. Le chef des louveteaux confie le projet à un certain Georges Rémy, alias Hergé, qui termine le décor au printemps 1923, à l’âge de 15 ans. Le local fut utilisé à d’autres fins dès 1925 (garage) et ces fresques tombèrent dans l’oubli, avant la redécouverte récente de ce témoignage de l’imagination précoce d’Hergé qui intrigue aujourd’hui bien des curieux. Infos pratiques

Exposition « Hergé et le scoutisme à Saint-Boniface » présentant des photos de l’Unité Saint-Boniface à l’époque de Hergé et des dessins (copies) qu’il a réalisés dans ce cadre.

Rue Wiertz, Les nouveaux ateliers d’artistes dans le quartier européen

Cette visite vous emmènera à la découverte des nouveaux ateliers d’artistes communaux réalisés par l’agence R²D² Architecture. Situés en plein cœur du quartier européen, ces espaces voués à l’accueil de résidences d’artistes tant locaux qu’internationaux, ainsi qu’à des expositions temporaires, réinstaurent l’émulation artistique qui régnait dans ce quartier au XIXe siècle. L’architecture de ce lieu de rencontres créatives, de paroles et de convivialité, vous surprendra par son audace. Infos pratiques

photo (c) Serge Brison

Rencontres à tous les étages : les ascenseurs historiques dans le quartier Brugmann-Lepoutre

Bruxelles compte plusieurs centaines d’ascenseurs historiques. Une partie de ce patrimoine méconnu sera exceptionnellement accessible le temps d’une promenade dans le quartier des avenues Lepoutre et Molière, autour de la place Brugmann. Poussez la porte de quelques immeubles de ces artères pour découvrir certains des plus beaux ascenseurs bruxellois. Infos pratiques

Boondael : Rencontres de square en square à Ixelles

Du square du Solbosch à celui du Vieux Tilleul, on s’est toujours rencontré, dans ce quartier à l’atmosphère bourgeoise. La majestueuse église Saint-Adrien possède une très belle chaire de vérité, une maquette de l’ancien cœur de Boisfort et d’autres trésors encore. Plus loin, une villa rescapée de la restructuration urbaine accueille un point ONEM et, depuis 2019, le Fou Rire dans la salle Laeticia. Ce théâtre animé et convivial offre un spectacle d’émotion et de comédie à la sauce bruxelloise. Le square du Vieux Tilleul, bordé par la chapelle et l’Auberge de Boendael, est très animé les jours de marché. La promenade se termine place Marie-José, fille d’Albert Ier. Infos pratiques

De la place du Luxembourg au square de Meeûs

Venez découvrir la place du Luxembourg et ses alentours. Lieu de rassemblement du personnel des institutions européennes le jeudi soir, elle fait se côtoyer la population et les employés des bureaux du quartier le mardi autour d’un marché bio, et attire aussi les jeunes en skateboard. Nichée au cœur du quartier européen, cette place concentre de nombreux lieux de loisirs, cafés, restaurants. La visite se prolongera au square de Meeûs, un endroit idéal pour se mettre au vert le temps d’une pause… C’est aussi l’occasion de découvrir différents styles architecturaux, du néoclassique à l’archi-contemporain, en passant par le modernisme. Infos pratiques

De place en place, du Châtelain à Flagey

Depuis la place du Châtelain jusqu’à la place Flagey, cette balade vous plongera au cœur de deux quartiers très animés, cosmopolites et à l’atmosphère toute particulière. Quiconque y habite y est fort attaché ! Ces quartiers déjà très dynamiques avec leurs marchés respectifs continuent à attirer sans cesse de nouveaux magasins, cafés et restaurants de cuisine du monde entier. Vous les découvrirez lors de ce parcours au carrefour de l’architecture, de l’urbanisme et de la vie de quartier. Infos pratiques

Découverte du campus de la VUB : architecture, art, lieu de rencontre !

Un campus universitaire est un lieu de rencontre idéal : c’est là que la vie estudiantine prend forme et que les jeunes rencontrent leurs professeurs.

Au cours de cette promenade sur le campus de la VUB, l’attention sera portée sur l’architecture de différents bâtiments : l’Aula Q, le bâtiment du rectorat conçu par Renaat Braem, les résidences étudiantes de Willy Van Der Meeren mais aussi les récentes réalisations de Bogdan & Van Broeck Architects et Architecte CONIX RDBM. Infos pratiques

Découverte du campus du Parlement européen

Au carrefour de l’histoire de l’Europe et de l’histoire locale, promenez-vous sur le campus du Parlement européen à Bruxelles, de l’ancienne gare Léopold au Jardin des Citoyens, en passant par l’esplanade, tant de lieux où l’on se croise et se rencontre. En chemin, cette promenade racontera l’histoire des bâtiments du Parlement européen et leur fonction actuelle. Infos pratiques

D’Ieteren, rue du Mail

Fondée en 1805, la société D’Ieteren sera l’une des premières à produire des carrosseries pour véhicule à moteur à la fin du XIXe siècle. Elle se lancera ensuite dans la distribution de différentes marques de voitures en Belgique. La firme s’installe en 1906 à la rue du Mail et ajoute à ses activités la construction automobile. Le succès sera au rendez-vous et son expansion s’accentuera encore avec la production de la Coccinelle qui nécessitera la construction de nouveaux bâtiments. Pierre D’Ieteren souhaite un projet résolument moderne et décide de s’adresser à l’architecte René Stapels, qui promeut le style fonctionnaliste à Bruxelles. Infos pratiques

Église abbatiale et cloître de Notre-Dame de La Cambre

Au début du XIIIe siècle, le duc de Brabant Henri Ier favorisa la création d’une abbaye de femmes affiliée à l’ordre de Cîteaux. De nombreuses donations permirent d’agrandir sans cesse le domaine, mais aussi le complexe architectural de l’abbaye qui vit défiler, durant près de 600 ans, 41 abbesses. L’église remonte au XIVe siècle.  Infos pratiques

Les rendez-vous de l’abbaye de la Cambre

Véritable havre de paix dans le fracas de la ville, le quartier de l’abbaye de la Cambre est un site pittoresque chargé d’histoire. Vous visiterez ses jardins composés de cinq terrasses successives, aménagés au début du XVIIIe siècle. Cet endroit est également le point de rendez-vous de nombreux étudiants issus de l’École nationale supérieure des arts visuels (La Cambre). Vous poursuivrez votre balade jusqu’aux étangs d’Ixelles, lieux de promenade privilégiés et appréciés, histoire de d’appréhender toute la richesse de ce site vallonné et de l’architecture qui l’accompagne. Infos pratiques

La Loge, rue de l’Ermitage

Conçue avec un soin tout particulier par les architectes Fernand Bodson et Louis Van Hooveld, la loge du Droit Humain fut construite en 1934. Infos pratiques

Solbosch : Les étudiant∙es font et refont le monde au campus

Tous les jours, la jeunesse fréquente son campus, y échange des idées, refait le monde. Bruxelloise, belge, européenne, l’Université libre de Bruxelles est indissociable de notre histoire contemporaine. Lors de cette promenade, vous visiterez les trois hectares de campus construit après la Seconde Guerre mondiale sur le modèle américain : Solvay Business School, l’auditoire Paul-Émile Janson et son architecture ingénieuse, la cité Héger, le foyer où se nouent les amitiés. Le bâtiment A en style néo-Renaissance flamande, centre des contestations de 1968, la bibliothèque des sciences humaines postmoderniste et plusieurs autres lieux jalonneront le parcours, empreint de nostalgie pour les uns, de découverte pour les autres. Infos pratiques

photo (c) YR

Université libre de Bruxelles (Bâtiment A)

La générosité d’une fondation américaine, la Commission for Relief in Belgium,est à l’origine de la construction des premiers bâtiments du campus de l’Université libre de Bruxelles (ULB). Parmi les architectes sélectionnés, Alexis Dumont édifie, entre 1924 et 1928, un complexe dont le style néo-baroque était voulu par les Américains. Infos pratiques

rue du Champ de Mars : Fondation Universitaire

L’ensemble des bâtiments occupés depuis le début des années 1920 par la Fondation Universitaire fut construit et transformé entre 1870 et 1958. Infos pratiques

CIVA

Le Centre International pour la Ville et l’Architecture (CIVA) est un musée, un centre d’archives, une bibliothèque et un lieu de rencontre pour les amateurs d’architecture, d’architecture paysagère, d’écosystèmes urbains et d’histoire à Bruxelles. Infos pratiques

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :