Interdiction des feux d’artifice, les animaux vous remercient

Les feux d’artifice, c’est joli et festif. Malheureusement, c’est aussi parfois très dangereux pour les apprentis artificiers et les enfants. On dénombre, chaque année, de graves blessures. En outre, les détonations (>160 db) et les lumières vives sont la cause de panique chez les animaux domestiques et au sein de la faune sauvage. C’est pourquoi, les communes bruxelloises dont Ixelles et la Région interdisent les feux d’artifice et les pétards.

Les chiens, les chats, les oiseaux, les renards, les écureuils… sont terrorisés par les feux d’artifice. Nos animaux domestiques se planquent tremblants sous les tables, dans les recoins. Pire, certains s’enfuient des jardins et se perdent. D’autres se blessent. On nous rapporte même des cas d’animaux victimes de crises cardiaques, notamment des chevaux. Lire Gaia.

A chaque nouvel an ou fêtes nationales, des oiseaux sont réveillés en pleine nuit, fuient leurs nids totalement désorientés, s’épuisent en volant trop haut, percutent des obstacles et meurent parfois par dizaines. Lire 30 millions d’Amis. et Ligue Royale Belge de Protection des Oiseaux.

Le Règlement Général de Police commun aux 19 communes de l’agglomération bruxelloise, dont Ixelles, prévoit que « Sauf autorisation de l’autorité compétente, il est interdit de se livrer sur l’espace public, dans les lieux accessibles au public et dans les propriétés privées à une activité quelconque pouvant menacer la sécurité publique ou compromettre la sûreté et la commodité du passage, telle que : faire usage de pièces d’artifice et de pétards. » (Article 43.5).

A cela s’ajoute un Arrêté du Ministre Président de la Région bruxelloise du 9 décembre 2022 qui interdit même la détention de matériel pyrotechnique du 23 décembre au 9 janvier, qui interdit dans l’espace public de toutes les communes la possession, le transport, l’exposition, l’utilisation et tout acte préparatoire à l’allumage de feux d’artifice de divertissement et articles pyrotechniques. Les raisons sont liées aux risques d’accidents provoqués par le feu mais aussi par le bruit, tant lors de l’allumage que de l’explosion.

En cas d’infraction, l’amende peut s’élever jusqu’à 350 euros.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :